Frédéric Lenoir

« Comment la méditation constitue un jeûne de l'esprit ? »

Par Frédéric Lenoir, philosophe et écrivain.

Le jeûne concerne-t-il seulement le corps ? L’exercice de la méditation, parce qu’il propose un temps quotidien de calme mental, est une forme de jeûne de l’esprit. Favorisant le développement d’un « espace intérieur » et la suspension de toute attente et de tout jugement, il permet un repos et une régénération de notre esprit comme le jeûne du corps favorise le repos et la régénération de nos organes. Nous pouvons également découvrir une autre forme de jeûne en adoptant des temps de renoncement volontaire à certaines activités quotidiennes (s’informer, communiquer) qui permettent de nous ressourcer en profondeur. Ce sont ces exercices de jeûne de l’esprit, qui conduisent à la paix et à la régénération intérieure, que Frédéric Lenoir, philosophe et écrivain, proposera lors de son intervention, tout en insistant sur le lien profond qui existe entre le corps et l’esprit, selon la formule de Juvénal : « un esprit sain dans un corps sain ».

 

Philosophe, sociologue et historien des religions. Docteur et chercheur associé de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).
Cofondateur avec Martine Roussel-Adam de la Fondation SEVE, Savoir Être et Vivre Ensemble (sous l’égide de la Fondation de France), dont la mission principale est de former des animateurs et des formateurs d’ateliers de philosophie et de méditation dans les écoles.
Ecrivain. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages (essais, romans, contes, encyclopédies), traduits dans une vingtaine de langues et vendus à cinq millions d’exemplaires, il écrit aussi pour le théâtre, le cinéma et la bande dessinée.

Voir le site de Frédéric Lenoir